À propos

Petite campagnarde née en Ariège en 1992, j’ai été rapidement attirée par littérature, passant des heures et des heures dans la librairie et la médiathèque proches de mes écoles. J’ai commencé à écrire vers l’âge de 10 ans, quand mon imagination a commencé à prendre le dessus sur tout le reste. Entre-temps, ma fascination pour le Japon a vu le jour et j’ai pu m’inspirer de toute la pop culture japonaise que je consommais pour écrire mes récits dans les recoins de ma chambre.

Ma passion pour le Japon a réussi à dépasser celle pour l’écriture au cours des années, au point d’aller à l’université avec pour principale motivation l’apprentissage de la langue japonaise. Ayant choisi une licence Langues Étrangères Appliquées, j’ai pu tout de même trouver le temps pour commencer à écrire et c’est à ce moment-là que m’est venue l’idée d’une saga fantasy en quatre tomes, dont l’héroïne est une lycéenne japonaise (à paraître un jour, j’espère !). Le fait de venir à bout d’une histoire aussi longue m’a remotivé pour écrire autant que je le pouvais.

L’idée pour L’héritière de l’Etoile m’est venue juste avant que je parte au Japon pour un stage de trois mois en fin de licence. J’aurais pu finir le tome 1 dans le courant de l’année suivante, si je n’étais pas tombée amoureuse une nouvelle fois du Japon après y avoir finalement mis les pieds. La passion m’a poussé à réaliser un visa vacance-travail en 2014, où j’ai fini par être tellement occupée que je n’ai pu écrire que quelques pages cette année-là. Il aura fallu attendre 2018 pour que je m’approprie complètement l’intrigue, motivée par des amies et collègues écrivaines en herbe elles aussi, pour boucler la dernière version du tome 1 en 2019. En 2020, je me lançais dans finalement dans la grande aventure de l’auto-édition.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :